Répartition des personnes quittant Montréal, par région de destination, 2016

Mis à jour le 8 novembre 2017

Plus de 98 % des personnes quittant Montréal s’établissent dans les régions adjacentes de Montréal

Du 1er juillet 2015 au 30 juin 2016, 16 609 habitants de Montréal ont quitté la région pour s’établir ailleurs au Québec. Les régions de Laval et de la Montérégie ont accueilli à elles seules 69,4 % des habitants quittant Montréal. En ajoutant les régions des Laurentides et de Lanaudière, 98,5 % des personnes quittant Montréal se sont établies dans les régions adjacentes de Montréal.

Notes
Le « solde migratoire interrégional » correspond aux pertes ou aux gains nets d’une région administrative dans ses échanges migratoires avec chacune des autres régions administratives (ISQ).
Les données du « solde migratoire interrégional » sont pour la période du 1er juillet 2015 au 30 juin 2016.