Évolution de la répartition des mères selon l’âge à la naissance du premier enfant, Québec

Mis à jour le 26 octobre 2017

Des premières naissances de plus en plus tardives au Québec

Depuis 2000, les premières naissances au Québec ont été le fait d’une proportion croissante de femmes de 30 à 34 ans et d’une proportion décroissante de femmes de moins de 24 ans. La proportion de premières naissances attribuable à des femmes de 30 à 34 ans est ainsi passée de 20,4 % à 28,9 %, et celle de premières naissances attribuable à des femmes de moins de 24 ans de 35,7 % à 20,7 %. La proportion de premières naissances attribuable à des femmes de 25 à 29 ans a atteint un sommet de 40,2 % en 2006, pour redescendre à 36,9 % en 2016. La proportion de premières naissances attribuable à des femmes de 35 ans et plus a, quant à elle, peu varié depuis 2000.